Message d'état

Fonctionne en mode maintenance.

Acier : Trump met ses menaces à exécution

Acier : Trump met ses menaces à exécution. À compter de ce jeudi minuit (vendredi 1er juin à 6 heures du matin, heure de Paris), l'acier et l'aluminium importés par les États-Unis depuis l'Union européenne et de nombreux autres pays sont taxés, à hauteur de 25 % et 10 % respectivement. Bruxelles avait soigneusement préparé ses contre-mesures en amont, la stratégie de défense obéit à un impératif : ne pas suivre Trump dans la guerre commerciale sauvage, mais rester dans la mesure. La stratégie européenne se décompose en trois volets – tous en « conformité totale » avec le droit de l'OMC, précise la Commission.

Sur le plan politique, la Commission européenne a indiqué qu'elle porterait plainte d ès ce vendredi à l'Organisation mondiale du commerce. Deuxièmement, Bruxelles veut finaliser dans les prochaines semaines un ensemble de droits de douane défensifs contre des produits emblématiques incluant les Harley Davidson, les blue-jeans et le bourbon. Une liste de plus de 300 produits a déjà été notifiée à l'OMC à la mi-mai, mais doit encore être affinée et validée par les vingt-huit États membres. Le troisième volet de la stratégie est en fait le plus important pour les aciéries. Une enquête jugera du besoin éventuel de mesures de sauvegarde contre un afflux soudain de produits en acier provenant non pas des États-Unis mais d'autres partenaires mondiaux touchés par ces droits de douane qui décideraient de rediriger leurs flux vers le Vieux Continent. LE FIGARO page 20, LES ECHOS pagre 6, L’OPINION page 3.