L’afterwork des créateurs chez Alexis (Saint-Jacques II)

 

afterwork

Ce mardi 25 avril, Christelle Terrien, directrice de Pacelor (Alexis), a accueilli 25 créateurs à l’espace détente du nouveau pôle entrepreneurial d’Alexis pour le premier afterwork organisé sur site par Nathalie Pierrel, consultante en événementiel.

Ils sont issus de la couveuse d’entreprises, un dispositif qui permet au candidat créateur de sécuriser son projet en apprenant le métier de créateur. Ils bénéficient d’un accompagnement personnalisé mais aussi de modules collectifs d’une centaine d’heures de formation (cf reportage). Le dispositif leur permet aussi de tester leur marché avant immatriculation et il offre une aide au développement, à la gestion financière et un appui juridique.

La couveuse accueille 1 500 porteurs de projets chaque année, une centaine se retrouve en couveuse. Le taux de pérennité à 3 ans est de 90 %, assure la directrice qui vient de créer le premier pôle entrepreneurial d’Alexis (bureaux individuels, espace de coworking et de détente, salles de réunion et de services adaptés).

 

Sujets similaires

Réunion mise en place Loi travail

A la maisonde l'entreprise sur Saint-Jacques II, dans le cadre de la mise en place de la loi travail qui présente de sérieux changement. Trois juriste, Virginie De Tugny, Laure Pastorino et Marion Rousseau, du Medef ont apporté ce jeudi 26 janvier  une vue plus concrète sur ce qui est appliqué et sur ce qui va être appliqué dans le courant de l’année.

Gwendoline Legros Déléguée Générale du Medef 54 depuis septembre 2016, qui a succédé à Jean-René Dubois qui lui même assurait l’intérim de son prédécesseur Gérard Leoutre, a donné quelques informations face à une salle comble réunissant plus de 70 personnes.

Zabok créateur de bijoux fantaisies

Portrait d'un adhérent de Saint-Jacques : ZABOK. Il y a d’autres voies que le salariat pour se développer. Michel et Isabelle Du Cray en font la démonstration depuis 2003. Cet ancien chef d’une entreprise d’informatique et son épouse très créative ont lancé cette année-là, Zabok, une marque de bijoux fantaisie « modulables et personnalisables à l’infini ». « Nous trouvions étrange que le monde du bijou soit passé à côté de la tendance de la personnalisation », explique le dirigeant de cette pépite qui recrute en permanence grâce à son concept de « bijou évolutif ».

SharePrint imprime sa marque

Installée depuis novembre 2013 sur près de 7 000 m2 sur le site Saint-Jacques II de Maxéville, la société SharePrint, nouvel étendard fédérateur et nouveau nom de Colin Frères Imprimeurs depuis janvier dernier, va fêter en 2016 ses cinquante ans d'impression made in Lorraine. Un demi-siècle d'impression où le média papier a toujours été le fer de lance du développement de l'entreprise familiale. Un support adapté aujourd'hui aux évolutions sociétales et technologiques du moment. Valeur ajoutée : la diversification technologique avec un parc de machines offset et numériques de dernière génération, qui demeurent les piliers de la société pilotée par les deux frères Gilles et Philippe Colin.