Message d'état

Fonctionne en mode maintenance.

L'Aduan devient "scalen"

Jean-Francois Husson Scalen

Fini l'acronyme ! L’Agence de développement et d’urbanisme de l’aire urbaine nancéienne, l’Aduan, a changé très officiellement de nom, jeudi dernier, lors d’une cérémonie qui a rassemblé environ 400 personnes, dans les locaux du boulevard d’Austrasie.

Une agence parisienne spécialisée dans les changements de noms a aidé l’Aduan à devenir Scalen, nom d’un triangle dont les trois côtés sont de longueurs différentes. Coût de ce changement de patronyme : 7.000 €.

Élus locaux

 de droite et de gauche, décideurs économiques, personnalités administratives ou civiles, ont écouté le président de Scalen, le sénateur Jean-François Husson, également vice-président du Grand Nancy, expliquer que ce changement de nom s’accompagne de perspectives nouvelles pour l’agence.

4,6 M€ de budget

Scalen, qui offre aux collectivités locales du Grand Nancy une expertise dans tout ce qui touche à l’urbanisme, va en effet travailler avec les collectivités voisines de manière beaucoup plus importante que l’Aduan ne le faisait jusqu’à présent.

« Il s’agit de répondre à une attente, à des besoins, suite à la contraction des services de l’État. Les territoires autour de nous sont désormais sans expertise sur un certain nombre de sujets, comme le développement économique », explique Jean-François Husson.

Scalen va passer d’un budget de 3,7 M€ à un budget de 4,6 M€ par an. La Métropole du Grand Nancy augmentera sa participation de 400.000 €.

« On connaît une fragilité démographique. Il faut faire attention. Si nous voulons réussir, nous avons besoin d’avoir un travail collectif de développement homogène sur un territoire plus grand. Tout ne peut pas être fait à l’échelle de la Métropole. Il nous faut construire l’avenir à l’échelle du sud lorrain, et prioritairement du sud de la Meurthe-et-Moselle », assure Jean-François Husson.

Le nom de Scalen, agence de développement des territoires Nancy Sud Lorraine, reflète cet objectif.

Philippe MERCIER -Est républicain 08/03/2017

Sujets similaires

Un partenaire incontournable pou développer et défendre les entreprises

Présedent délégué du MEDEF Meurthe-et-Moselle et fort de plusieurs mandants au nom du MEDEF Lorraine, Philippe Tourrand est,depuis 2012, un adhérent actif qui met au centre de ses préoccupations la défense des entreprises de Meurthe-et-Moselle. Sans évoquer l'ensemble de ses mandats, il est intéressant ici de mettre en lumière son mandat en tant que président de l'association Lorraine de Santé en Milieu de Travail.

Participer à l'amélioration du fonctionnement de la CPAM de meurthe-et-Moselle

Au sein de la Fédération du Bâtiment, Stéphanie Receveur est une personne reconnue et écoutée. Pour la récompenser de cet investissement, l'institution lui recommande d'occuper un mandat du Medef. Aujourd'hui, ccelle-ci est sur le point de finir son deuxième mandant de trois ans au sein de la Caisse Primaire d'assurance Maladie de Meurthe-et-Moselle.