Concours trajectoires d'Alexis Lorraine

70 % des lauréats du concours Trajectoires d'Alexis Lorraine sont d'anciens demandeurs d'emploi. Créer son entreprise pour gérer son propre emploi et continuer à exister socialement, un signe des temps mis en avant à l'occasion de la remise des prix, le 25 novembre 2015 à l'hôtel de ville de Nancy.

"C'est un temps de respiration, une respiration bienvenue." Dixit Jacques Bachmann, le président d'Alexis Lorraine (structure d'accompagnement de créateur et de repreneur d'entreprise), en ouverture de la cérémonie de remise des prix du concours Trajectoires, le 25 novembre à Nancy. Une respiration apaisante à l'aune de l'actualité du moment. 101 dossiers ont été déposés pour la 16e édition du concours régional des créateurs d'entreprises. Une trentaine ont été sélectionnés et 17 lauréats mis en avant à l'occasion de ce moment où le microcosme entrepreneurial s'est quasiment senti comme une véritable famille. Palmarès de ce cru 2015

Les 17 lauréats

  • Sonelec Energies : créée par Solner Ilbas, la société basée à Flavigny-sur-Moselle est spécialisée dans l'électricité.
  • Tonnerre de Crêpes : créé par Véronique Reydel et Cyrielle Istin-Reydel, ce concept de restauration rapide piloté par un duo mère-fille est basé à Metz et pourrait prochainement gagner Nancy.
  • Aquila RH : située à Vandoeuvre-lès-Nancy, cette agence de prestations de recrutement d'intérim est dirigée par Rosalba Williams, qui affiche plus de vingt ans d'expérience dans ce secteur d'activité.
  • Le coq & le Crapaud : basée à Metz, l'enseigne spécialisée dans la tapisserie d'ameublement a été créée par Gildas François.
  • Sagest' : située à Heillecourt, cette société de services aux entreprises (secrétariat externalisé) est menée par Roxane Ponsart, qui sera d'ailleurs la marraine du nouveau Cercle des créatrices d'entreprises d'Alexis Lorraine annoncé à Nancy mi-décembre.
  • Classic'Chic : cet établissement de prêt-à-porter indépendant, basé à Sarreguemines, a été créé par Kévin Grimm.
  • Cabanes en Lorraine : ce complexe de gîtes dans les arbres a été pensé par Marc Obstetar et a trouvé domicile du côté d'Ancy-sur-Moselle.
  • La fabrique : cette librairie indépendante de Bar-le-Duc a ouvert grâce aux deux passionnés de littérature que sont Rémi et Aurore Grandidier.
  • Le Gastronome : ce restaurant et traiteur, basé à Hettange-Grande, est dirigé par Martial Serafin.
  • L'Âne bleu : Marie Claude Bichelberger n'a pas changé le nom de ce restaurant-crêperie d'Epinal quand elle l'a repris.
  • Les fondus de la Nied : ce fabricant de fromages de Lemud est piloté par Laurent Dumay.
  • Les ZArgonautes : Bénédicte Thiriez propose sur Thionville des services à la personne, notamment au niveau de la petite enfance.
  • Dperformance : ancien-entrepreneur, Guillian Demond abat aujourd'hui la carte de la SARL avec son garage de réparation auto de Maxéville.
  • RSTC (Réalisation Soudure Tuyauterie et Chauffage) : Joseph Parlagreco a rebondi après son licenciement économique en créant son entreprise à Behren-lès-Forbach.
  • Garage Heckel : Sabine Noël, ancienne commerciale chez Citroën, a repris ce garage de la marque aux chevrons à Basse-Ham.
  • La bonne Fournée : Jean-Marc Rein a repris le fonds de commerce de la boulangerie-pâtisserie à Hayange.
  • Platinium : piloté par Stéphanie Guidi, maître artisan coiffeur, ce salon de Saint-Dié-des-Vosges utilise 90 % de produits naturels.

Sujets similaires

SharePrint imprime sa marque

Installée depuis novembre 2013 sur près de 7 000 m2 sur le site Saint-Jacques II de Maxéville, la société SharePrint, nouvel étendard fédérateur et nouveau nom de Colin Frères Imprimeurs depuis janvier dernier, va fêter en 2016 ses cinquante ans d'impression made in Lorraine. Un demi-siècle d'impression où le média papier a toujours été le fer de lance du développement de l'entreprise familiale. Un support adapté aujourd'hui aux évolutions sociétales et technologiques du moment. Valeur ajoutée : la diversification technologique avec un parc de machines offset et numériques de dernière génération, qui demeurent les piliers de la société pilotée par les deux frères Gilles et Philippe Colin.

Mercier-David fête ses 30 ans

mercier davidMercier-David, fabricant et poseur de menuiseries PVC à Saint-Jacques II à Maxéville, souffle ses trente bougies cette année.
L’entreprise de 100 salariés est positionnée sur le haut de gamme et revendique leur fidélité au métier d’origine de l’entreprise : la menuiserie artisanale.
Ce positionnement sur ce créneau se traduit par une attention obsessionnelle à la qualité de la quincaillerie et l’obtention des meilleures performances nationales sur leurs fenêtres en résistance au vent, et  en imperméabilité à l’air et à l’eau.
L’entreprise va d’ailleurs au-delà de la décennale pour garantir gratuitement 10 ans l’intégralité de ses produits, déplacement pièces et main d’oeuvre.

Réunion mise en place Loi travail

A la maisonde l'entreprise sur Saint-Jacques II, dans le cadre de la mise en place de la loi travail qui présente de sérieux changement. Trois juriste, Virginie De Tugny, Laure Pastorino et Marion Rousseau, du Medef ont apporté ce jeudi 26 janvier  une vue plus concrète sur ce qui est appliqué et sur ce qui va être appliqué dans le courant de l’année.

Gwendoline Legros Déléguée Générale du Medef 54 depuis septembre 2016, qui a succédé à Jean-René Dubois qui lui même assurait l’intérim de son prédécesseur Gérard Leoutre, a donné quelques informations face à une salle comble réunissant plus de 70 personnes.